Le logo de l'Hospitalière est formé des symboles des planètes Uranus et Vénus en conjonction.


Uranus et Vénus
    Le H majuscule a été utilisé en astrologie un certain temps pour former le glyphe désignant Uranus, car on avait d'abord donné à la planète le nom de son découvreur : Herschel. La seconde lettre d'Hospitalière se prête volontiers à la formation du glyphe de Vénus.
    L'interprétation astrosophique de ces deux symboles planétaires oriente vers la notion d'"amour christique" ; notion que le thérapeute apprend à percevoir dans l'empathie des séances de psychoénergétique avec des patients présentant cette conjonction dans leur thème astrologique de naissance. L'astrosophie constitue un enseignement de sagesse qui s'élabore à partir de la pratique de l'astrologie humaniste. L'expression amour christique est à écarter ici d'une analyse d'ordre religieux et à replacer dans la sphère du mysticisme philosophique originel dont elle est issue.

Fulgurance
    Uranus nous relie aux plans supérieurs, et ce lien se manifeste au moyen de l'intuition : apparition d'idées survenant de manière soudaine, explosive ; analogie avec la foudre et l'éclair traversant le ciel d'un mode irrépressible.
    "La vérité sort du puits toute nue", l'expression traduit une survenue heurtante, dérangeante et en même temps sans faux-semblant.
    "Celui par qui le scandale arrive..." traduit à son tour la secousse que produit celui qui grâce à l'intuition prône l'authenticité face à un contexte d'indolence et de compromission.
    "Le poète a dit la vérité, il sera exécuté"...
    Autant d'expressions passées dans l'entendement commun.
    Bien sûr l'ombre du "crucifié" n'est pas loin, mais ce n'est pas tant l'histoire du Golgotha qui prime ici, que le Principe Fils  — sous-entendu "fils de dieu" — soit la part de divin en nous qui nous sensibilise à l'authenticité, premier chemin pour la Vérité.

 

Affectif
     Vénus porte une signification plus simple, unanimement perçue autour de l'affectif, depuis l'aspect nourricier maternant, en passant par l'énergie du flux sanguin et par le magnétisme attractif, jusqu'à l'amour dans un sens très large, autant entre les heureux fiancés, autant chez la maman pour son enfant, autant sur le plan humanitaire et cosmique.

 

Amour
     La conjonction d'Uranus et de Vénus fait état de l'amour authentique, l'amour cardiaque, l'amour christique, sens premier de la charité dans sa compréhension mystique. Non pas dans le sens de : "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil", mais dans une prise en compte consciente ou non de la loi naturelle de compensation, pour le compte de l'harmonie universelle.

Hospitalité
    Ainsi pensera-t-on à l'amour hospitalier en évoquant Vénus aux côtés d'Uranus manifesté en tant que soignant décideur inspiré, le thérapeute qui prend soin de l'être.
    Ces deux premières lettres de l'Hospitalière parées des appendices propres aux glyphes des planètes apportent un relief particulier à ce que le mot hospitalière exprime usuellement en lui ajoutant en arrière-plan une puissante dimension énergétique psychique.

 

L'être
   Centre de stages, le lieu ainsi baptisé confirme peu à peu sa vocation d'accueil de personnes en quête de développement, donc en chemin pour faire coïncider paix intérieure et paix extérieure afin de se sentir en capacité de travailler au soin et à l'hégémonie de l'être.
    L'être représente ici l'entité constituée de l'être intérieur et de l'être extérieur en dialogue permanent pour prendre conscience de la part de divin incarné.

 

Grandir
    Abondent les stages dits de développement personnel qui préfigurent ceux de développement transpersonnel. Stages résidentiels, formations, enseignements, retraites, orientés sur l'intériorisation et la conscience corporelle. Grandir intérieurement par des formations en massage-écoute, des sessions de yoga, d'exploration du son, de créativité, des classes d'études sur ce qui a trait à l'ontologie, la science de l'être, et qui concourt à l'épanouissement, à la sagesse, à la paix du corps et de l'esprit mais aussi et surtout à la paix entre le corps et l'esprit.
    Écoute et Ressourcement sont des maîtres-mots pour les gérants du lieu qui assument le lien entre l'hospitalité, l'expérience hospitalière et la tradition hospitalière selon le point de vue du thérapeute ; thérapeute en son cœur autant dans la profession, dans la vie sociale, dans la vie privée. Les gérants sont à l'origine masseur-kinésithérapeute et infirmier.

 

Hospitaliers
    Dès lors, on pense aux chevaliers-hospitaliers sur les routes des croisades, à l'hôpital de ces mêmes chevaliers sur l'île de Rhodes ; également aux moines-hospitaliers de Saint Antoine l'Abbaye, qui se situe à 15 kilomètres à vol d'oiseau ; et pourquoi pas à l'hospitalité de Marthe Robin (1) qui a reçu, pendant son ascèse longue de trente années, des patients venus du monde entier ; sa chambre est à 8 kilomètres.

 

Épanouissement
    Ne peut-on voir l'hospitalier comme celle, celui qui, cultivant la rose, propose l'échange : porter un moment la croix de l'autre pour le soulager tandis que celui-ci à son tour portera la rose, le temps de recevoir l'intuition souveraine lui offrant un début d'épanouissement par la compréhension de l'amour authentique. Panacée...?

 

Écoute et ressourcement
    Hospitalité du lieu qui incite à un silence communicatif, inhérent à la paix et par là à l'écoute à la fois auditive, psychique et spirituelle. Sensibilité cosmo-tellurique.
    Le ressourcement est alors une évidence quand chacun avec ses repères s'éveille ou se réveille, à tel moment, transporté au point précis de sa propre source. Évidence pour ensuite rayonner et agir dans le monde à son tour, en tant qu'"éveillé".

    Il reste à méditer quant au nom d'Horus, fils d'Isis et d'Osiris, et à disserter ensuite sur le Mystère du Fils, mystère fondateur entre autres du christianisme, émergeant durant l'ère des Poissons en reflet de la Vierge, mystère en voie d'être universellement révélé en l'ère du Verseau.

                                                                                                                      
Moments d'Écoute 1

                                                                                                                                                       Christian, été 2019
 

 

(1) Marthe Robin, est née le 13 mars 1902 à Châteauneuf de Galaure dans la Drôme où elle a passé sa vie. Jeune femme atteinte d'encéphalopathie, tétraplégique, à l'âge de 30 ans elle choisit de ne plus se nourrir. Elle a donné l'impulsion à la création de foyers de charité dans le monde. Elle n'a cessé de recevoir en écoute un très grand nombre de personnes jusqu'à sa mort en 1981 à l'âge de 79 ans.